Le vêtement n'est pas un banal recouvrement du corps. Ce que nous endossons non seulement en dit long sur ce qui nous sommes (ou sur ce que nous voulons donner à voir de nous) mais c'est aussi un choix qui peut engager à la fois nos croyances, notre histoire, nos émois, notre foi, nos convictions, notre éthique, nos blessures, bref nous "mettons sur nous" ou plutôt "nous nous mettons" dans les habits qui "nous contiennent".

Dans les religions et dans la voie spirituelle c'est tout aussi vrai.

"L'habit ne fait pas le moine" et pourtant si, un peu quand même.

Le bouddhisme zen a depuis toujours attaché une grande importance à la symbolique qui se déploie dans tous les aspects de la pratique ainsi que de la vie. L'habit en est un et, plus encore, il incarne à lui seul l'enseignement transmis depuis el Bouddha.

L'habit commun à toutes les traditions et familles bouddhistes est le Kaçaya, Kesa en japonais.

© 2023 par Sérénité. Créé avec Wix.com